Vous êtes ici

Que sont les comités scientifiques de l'UIESP

 

Le programme scientifique de l'Union est réalisé en grande partie par ses comités scientifiques, dont chacun est responsable d'un programme de travail. Ces comités sont mis en place par le Conseil de l'UIESP pour répondre à une question de population nouvelle ou capitale, ou pour développer et améliorer la formation et la recherche dans le domaine de la population. Ils se composent d'un petit groupe d'experts internationaux sur un thème particulier. Afin de permettre plus de flexibilité et d'innovation, ces comités scientifiques sont mis en place pour une durée limitée.

 

En fonction du sujet ou du contexte, les méthodes de travail des comités scientifiques de l’UIESP peuvent varier : il peut s'agir d'organiser des séminaires, des cyber-séminaires, des réunions d'experts ou des ateliers de formation, d'élaborer des modules de formation et d'autres outils utiles pour les démographes, ou de rédiger des documents d’orientation (policy papers) sur des questions de population primordiales. De plus en plus, ces activités et ces outils sont réalisés sur internet car cela permet à un plus grand nombre de membres d’y participer et d’en bénéficier.

 

Séminaires :
Ces ateliers sont organisés sur un sujet donné dans le but de fournir des réponses scientifiques à des questions de population récentes. Des chercheurs de différentes disciplines et de toutes les régions sont invités à présenter des communications qui abordent le sujet sous plusieurs angles. Ces participants peuvent être invités sur la base de leur expertise sur un sujet précis mais la plupart d’entre eux sont sélectionnés par un appel à communications envoyé aux membres de l'UIESP et plus largement à ceux qui travaillent sur le sujet en question. Vingt à trente participants sont invités à participer à chaque séminaire pour y présenter une communication et participer aux discussions sur les autres communications, tant d'un point de vue scientifique qu’en termes d’implications pour les politiques de population et de santé. Quand c’est possible, ces séminaires offrent aussi l’opportunité à de jeunes chercheurs et à des décideurs locaux d’y assister en tant qu'observateurs. La durée de ces séminaires (3-4 jours) et le nombre limité de participants encouragent des discussions intensives sur le thème de recherche.

 

Cyber-séminaires :
Certains comités, tels que le Réseau de recherche population-environnement (PERN) ou le Comité sur la démographie de la famille dans les pays en développement, opèrent presque exclusivement par Internet, en organisant des cyber-séminaires. Ces échanges scientifiques sur Internet permettent à un grand nombre de membres de participer et de se tenir au courant des derniers développements dans un domaine donné et sans frais pour les participants.

 

Ateliers de formation :
Certains comités comme le Comité sur le renforcement de la formation démographique en Afrique francophone ont pour objectif principal la formation et le renforcement des capacités ; ils organisent des ateliers de formation et mettent en place des moyens et des outils de soutien à la recherche et à la formation.

 

Outils en ligne :
Les comités sont invités à entreprendre de nouvelles activités basées sur Internet afin de partager des informations démographiques ou le fruit de recherches récentes avec les autres membres. Parmi les exemples récents on peut signaler par exemple Demopædia, le Dictionnaire démographique multilingue en ligne, ou les outils d'apprentissage en ligne tels que Tools for Demographic Estimation ou les cours sur Population Analysis for Policies & Programmes.

Français
Donate