You are here

Bien-être subjectif et événements démographiques

French
(2015 - 2018)
Chair 
Letizia Mencarini (Dondena Centre for Research on Social Dynamics and Public Policy)
Membership 
Arnstein Aassve (Università Bocconi)
Thomas Hansen (NOVA- Norwegian Social Research)
Hans-Peter Kohler (University of Pennyslvania Population Studies Center)
Rachel Margolis (University Of Western Ontario)
Anna Matysiak (Vienna Institute of Demography)
Council Liaison 
Ann Biddlecom (Guttmacher Institute)
IUSSP Secretariat 
Paul Monet (International Union for the Scientific Study of Population (IUSSP))
Terms of Reference: 

Dans un contexte marqué par l’intérêt croissant que la recherche porte sur la question du bien-être subjectif, ce comité de l’UIESP se donne pour objectif d’approfondir les recherches sur ce sujet dans le champ de la démographie, à la fois sur les plans théorique et empirique. Le comité vise à faire progresser notre compréhension du rôle que le bien-être subjectif joue dans les événements biographiques et, plus généralement, dans les processus démographiques.


On constate depuis peu une véritable « explosion » d’études interdisciplinaires sur ce sujet, liée en grande partie à la disponibilité de données d’enquêtes de panel, qui constituent un outil puissant pour étudier les relations entre bien-être subjectif et événements démographiques au cours de la vie et tester les effets de réaction et l'adaptation. Les études donnent jusqu'à présent des résultats très variables, montrant soit qu'une grande partie des variations dans le bien-être proviennent du capital social ou biologique et que les événements de vie ne modifient que temporairement le niveau de bien-être soit, au contraire, que les événements « majeurs » de la vie peuvent effectivement modifier de façon permanente les niveaux et les perceptions de bonheur, même si ces effets peuvent se dégrader au fil du temps. Le débat reste ouvert et il y a un besoin d’élaborer une fondation théorique solide. En outre, il reste de nombreux défis à relever en termes de mesure et de mise en œuvre empirique.


Durant les quatre prochaines années, le comité compte organiser une série d'ateliers et de séminaires mettant l'accent sur 1) l’approfondissement des recherches scientifiques sur le sujet et 2) leur diffusion auprès de ceux qui souhaiteraient intégrer la question du bien-être subjectif dans leur programme de recherche démographique. Dans ces ateliers et séminaires, le comité cherchera à réunir plusieurs disciplines scientifiques dans lesquelles le bien-être subjectif joue un rôle clé tels que la psychologie, l'anthropologie sociale, l'économie et la sociologie. Le comité envisage d’achever son mandat par la publication d’un ouvrage ou d’un numéro spécial de revue scientifique de référence pour les études de population.

Programme: 

Workshop: Subjective Well-being and Demography - Integrating Subjective Well-being in the demographic research agenda

Side Meeting at the 2017 PAA Annual Meeting

Chicago, United States, 26 April 2017


Donate