Vous êtes ici

Share
 

5e conférence des utilisateurs du programme Générations et Genre

Paris, France, 24-25 octobre 2019


Comité Scientifique : Tom Emery (Netherlands Interdisciplinary Demographic Institute), André Grow (Max Planck Institute for Demographic Research), Jennifer Holland (Erasmus University Rotterdam), Ariane Pailhé (Institut national d’études démographiques).

 

Comité organisateur : Arianna Caporali (Institut national d’études démographiques), Luisa Fadel (Netherlands Interdisciplinary Demographic Institute), Silvia Huix, Sorya Le Forestier, Ariane Pailhé, Arnaud Regnier-Loilier, Laurent Toulemon (Institut national d’études démographiques). 


Le programme Générations et Genre (GGP), en collaboration avec l'INED et l'UIESP, a organisé la 5e conférence des utilisateurs de GGP à l'École d'économie de Paris les 24 et 25 octobre 2019. La conférence des utilisateurs de GGP est une conférence internationale biannuelle réunissant les chercheurs travaillant sur des données issues de l’Enquête Générations et Genre (GGS). Le GGP fournit à la fois des données individuelles et des indicateurs globaux contextuels sur des sujets tels que la formation et la dissolution des couples, la fécondité et les échanges intergénérationnels. 

 

Au cours de ces deux jours, les 109 participants venant de 20 pays ont assisté à trois présentations invitées de Daniele Vignoli (Université de Florence), Sunnee Billingsley (Université de Stockholm) et Michael Rosenfeld (Université Stanford). Vingt-trois communications ont été également présentées. Les contributions et les discussions ont porté sur la manière dont les personnes créent des relations (et les dissolvent), comment elles se soutiennent, comment elles associent travail et famille, ainsi que sur les intentions et réalisations de fécondité. Elles ont mise en évidence le développement considérable des connaissances dans ces domaines qui couvrent un nombre de plus en plus important de pays.

 

 

Lors de la première journée, Daniele Vignoli a présenté ses travaux sur la relation entre incertitude économique et fécondité en Europe. L'incertitude économique croissante est désormais une caractéristique intrinsèque de la vie de nombreuses familles. Sa communication a montré l'importance de prendre en compte les multiples voies que l'incertitude économique peut emprunter pour jouer sur les intentions de fécondité. 

 

À la fin de la première journée, Sunnee Billingsley a analysé les évolutions démographiques dans les pays post-socialistes, en évaluant les effets des politiques sociales et du changement social sur ces tendances après la chute de l'Union soviétique. 

 

  
Par ailleurs 14 posters ont été affichés dans deux séances posters et les auteurs ont pu résumer leurs principaux résultats en deux minutes. Les participants à la conférence ont voté en ligne pour le meilleur poster. Le prix du meilleur poster a été attribué à Ivan Čipin, Petra Međimurec et Mario Brnić, pour le poster intitulé «To leave or not to leave Croatia: the correlates of intentions to move abroad ».
 
  
Lors de la seconde journée, Michael Rosenfeld a présenté certains résultats de son étude "Comment les couples se rencontrent et restent ensemble", analysant la montée d'Internet en tant qu'intermédiaire social dans la recherche de partenaires sentimentaux aux États-Unis.
 
En clôture, la professeure Anne Gauthier, directrice du GGP, a souligné le fait que le GGP avait été à l’avant-garde de la recherche démographique en rassemblant, depuis ses débuts, des données détaillées sur la fécondité et l’histoire des couples, y compris la cohabitation. Les contributions et les discussions durant la conférence ont clairement montré qu'il y avait beaucoup de travail à faire pour mieux saisir la diversité des changements dans la dynamique familiale ainsi que leurs conséquences sur d'autres domaines de la vie, comme la santé, le bien-être ou l'emploi.
 
La prochaine conférence des utilisateurs de GGP aura lieu en 2021. 
 
Voir également:


La 5e conférence des utilisateurs de GGP a été partiellement financée par l'UIESP et par le programme de recherche et d'innovation Horizon 2020 au titre de la convention de subvention no. 739511 pour le projet Générations et Genre: Evaluate, Plan, Initiate.

 
Photos de Luisa Fadel.
Français
Donate