Vous êtes ici

Share

Atelier de formation sur le dividende démographique en Afrique

 Yaoundé, Cameroun, 12-21 janvier 2015 


Organisé par le Réseau de l’UIESP pour le renforcement de la formation démographique en Afrique francophone

 

Comité de pilotage du réseau : 

• Président : Parfait Eloundou Enyegue (Cornell University)

• Membres : Gervais Beninguisse (Institut de formation et de Recherche Démographiques - IFORD), Philippe Bocquier (Université Catholique de Louvain), Valérie Delaunay (Institut de Recherche pour le Développement - IRD), Jean François Kobiane (Université de Ouagadougou), Richard Marcoux (Université de Laval).

 

L’atelier de formation sur l’analyse du dividende démographique en Afrique et ses implications pour l’émergence économique des pays africains a été organisé dans les locaux de l'Institut de Formation et de Recherche Démographiques (IFORD) par le réseau de l’UIESP pour le Renforcement de la formation démographique en Afrique francophone (FraNet), en collaboration avec l’IFORD et la Cellule d'Appui à la Recherche et l'Enseignement des Institutions Francophones d'Afrique (CARE-IFA).

 

 

Cet atelier s’est inscrit dans la continuité de celui organisé à Ouagadougou en septembre 2014 avec un accent plus marqué sur les questions de communication. Il a réuni une soixantaine de participants nationaux et internationaux : des experts internationaux de quatorze pays (Bénin, Burkina Faso, Cameroun, République Démocratique du Congo, Côte d’Ivoire, États-Unis, Gabon, Luxembourg, Mauritanie, Niger, Philippines, Sénégal, Tchad, Togo) ; des représentants des départements ministériels en charge de la planification du développement ; des représentants des universités et des grandes écoles de formation ; des représentants de la société civile œuvrant dans le domaine de la population et du développement ; des étudiants de l’IFORD.

 

 

L’atelier avait pour objectifs de :

• restituer les résultats d’une étude sur les premiers signes du dividende en matière de scolarisation en Afrique ;
• former les chercheurs aux méthodes comptables pour estimer le dividende démographique ;
• intéresser les politiques, décideurs et chercheurs camerounais à ce concept ;
• déterminer des orientations stratégiques devant permettre aux pays africains en général et francophones en particulier de tirer profit du dividende démographique.

 

En marge des travaux, Jeff Jordan, président du Population Reference Bureau (PRB), a conduit des séances de travail avec les participants et avec des journalistes camerounais sur les questions de communication et la présentation des résultats de la recherche aux décideurs.

 

 

L’évaluation menée après l’atelier montre que les participants ont trouvé très utile cette formation aux méthodes de décomposition et leurs applications à l’analyse du dividende démographique. En outre, ils ont particulièrement apprécié la qualité et la disponibilité des facilitateurs et des assistants, la pédagogie de la formation, la rencontre avec les décideurs. Des améliorations devront être réalisées concernant l’organisation logistique.

 

Voir également 

 Le rapport du séminaire, le programme et les participants.

 La page web du réseau FraNet.


Financements : Le Réseau de l’UIESP pour le renforcement de la formation démographique en Afrique francophone bénéficie du soutien de la Fondation William et Flora Hewlett.


 

 

 

 

 

 

 

 

 

  


 
Français
Donate