Vous êtes ici

Share

Forum National sur la population et le dividende démographique en Afrique et au Cameroun : État des lieux et défis

Yaoundé, Cameroun, 3-4 avril 2018 


Organisé par le Réseau de l’UIESP pour le renforcement de la formation démographique en Afrique francophone

 

Comité de pilotage du réseau : 

• Président : Parfait Eloundou Enyegue (Cornell University)

• Membres : Gervais Beninguisse (Institut de formation et de Recherche Démographiques - IFORD), Philippe Bocquier (Université Catholique de Louvain), Valérie Delaunay (Institut de Recherche pour le Développement), Jean François Kobiane (Université de Ouagadougou), Richard Marcoux (Université de Laval).

 

Le Forum National sur la population et le dividende démographique en Afrique et au Cameroun : états des lieux et défis s’est tenu les 3 et 4 avril 2018, à l’Hôtel Mont Fébé de Yaoundé, au Cameroun. Le Forum a été organisé par le Réseau de l’UIESP pour le renforcement de la formation démographique en Afrique francophone en collaboration avec l’Institut de Formation et de Recherche Démographiques (IFORD) et sa Cellule d’Appui à la Recherche et à l’Enseignement des Institutions Francophones d’Afrique (CARE-IFA) et le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA) sous le patronage du Ministre de l’Économie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) du Cameroun. 

 

L’objectif dudit forum était de présenter les résultats des études menées sur le dividende démographique en Afrique en général et au Cameroun en particulier, ceci afin de définir des leviers stratégiques devant permettre d’en tirer profit. Y ont pris part, les membres du réseau FraNet, les représentants des Départements ministériels sectoriels en charge de la planification du développement, ceux des structures sous-tutelle du MINEPAT (BUCREP, INS et IFORD) et la société civile œuvrant dans le domaine de population et développement. 

 

En ce qui concerne les productions scientifiques du réseau FraNet sur le dividende démographique

 

  • Parfait Eloundou-Enyegue a dressé l’historique du débat sur le dividende démographique en abordant successivement les théories sur le dividende démographique, les méthodes mobilisées pour sa mesure et les politiques à élaborer aux fins de son bénéfice. Il a également indiqué la parution prochaine d’un ouvrage traitant de 50 questions clés sur le dividende démographique.

  • Michel Tenikue a présenté les deux ouvrages rédigés par le réseau FraNet et édités par l’UIESP, à savoir le manuel sur l’apport des méthodes de décomposition et leur application à l’étude du dividende démographique et l’ouvrage sur la mesure du dividende démographique dans 47 pays africains et sa contribution potentielle à l’émergence africaine.

  • Charles Mouté a présenté l’état d’avancement de la rédaction d'un quatrième ouvrage sur l'éducation et le dividende démographique en Afrique. Cet ouvrage devrait paraître courant 2018.

  • Adrienne Engono a présenté le Réseau des Journalistes pour la Santé et le Développement (REJOSADE) et son implication dans les travaux du réseau FraNet. De son exposé l’on retient que les différents ateliers sur le dividende démographique auquel le REJOSADE a pris part ont permis à ses membres d’être davantage informés sur le concept du dividende. Ces derniers ont ainsi pu développer des stratégies de communication visant à vulgariser le concept et à permettre son appropriation par un public non scientifique. 
 

 

Michel Tenikue, Adrienne Engono, Charles Mouté, Gervais Beniguisse et Parfait Eloundou-Enyegue.

 

A la suite de la présentation des travaux sur le dividende démographique, les participants ont été regroupés en quatre groupes de travail : santé et bien-être ; éducation et développement des compétences ; emploi et entreprenariat ; droits, gouvernance et autonomisation des jeunes. Chaque groupe avait pour mandat d’identifier, dans son secteur de compétence et au regard des études et travaux présentés, les défis et actions à mener pour que le Cameroun puisse tirer profit du dividende démographique. La restitution des travaux de groupe a été faite en plénière suivie des échanges et observations visant à apporter des améliorations aux propositions suggérées au sein des groupes. 

 

 

 Séance de travail en sous-groupes.

 

Voir également 

 Le rapport, le programme et la liste des participants.

 La page web du réseau FraNet.


Financements : Le Réseau de l’UIESP pour le renforcement de la formation démographique en Afrique francophone bénéficie du soutien de la Fondation William et Flora Hewlett.


 

 

Français
Donate