Vous êtes ici

Share

Activités du Comité sur les migrations internationales

 

Le Comité de l'UIESP « Migrations internationales : renforcer les connaissances scientifiques pour asseoir les politiques » encourage les spécialistes de la population à traiter des questions conceptuelles, techniques et politiques liées aux migrations internationales et invite la nouvelle génération de démographes et de spécialistes de la population à se lancer dans les recherches sur les migrations internationales.

 

Dans le cadre du IIème Forum asiatique sur la population, qui se tiendra à Shanghai (Chine) du 11 au 12 octobre 2019, le Comité collaborera avec l’Asian Demographic Research Institute (ADRI), de l’Université de Shanghai pour organiser une séance sur « Les priorités de la recherche sur les migrations internationales en Asie » ainsi qu’un atelier de formation sur l’estimation des migrations. Cet atelier a pour objectif l’analyse des limites des données sur les migrations internationales, et des formes et tendances des migrations actuelles et émergentes. L'objectif est d'adapter ce programme de formation pour le proposer au cours des prochaines années dans d'autres régions du monde et de développer simultanément des matériels de formation sur la mesure, l'analyse et l'estimation des migrations qui pourraient être inclus dans les enseignements démographiques et dans un manuel de formation. [Pour plus d’information sur l'atelier de Shanghai : https://www.surveymonkey.com/r/adri-workshop2019].

 

L’engagement des démographes et autres spécialistes des sciences sociales dans la recherche sur les migrations internationales sera encouragé par la participation des membres du comité aux conférences internationales et régionales sur la population et les migrations, notamment la XVème Conférence argentine sur la population et le IIème Congrès international de la population du Cône Sud, à San Juan (Argentine) du 18 au 20 septembre 2019. Des séances interactives et des tables rondes traiteront de la conceptualisation et de l'analyse empirique des migrations internationales. Le Comité proposera également sa participation au 2e Forum international sur les statistiques des migrations qui se tiendra au Caire (Égypte) les 20 et 21 janvier 2020. Ces séances seront notamment l’occasion d’un échange d’idées sur les défis et les opportunités de la mise en œuvre d’une Enquête mondiale sur les migrations. Les membres du comité Philippe Fargues et Marcela Cerrutti, s'appuyant sur les travaux antérieurs de leurs collègues démographes, plaideront en faveur d'une enquête avec une proposition qui va au-delà d’un simple appel à l'action pour présenter des stratégies alternatives pour générer des données migratoires et sociodémographiques qui soient représentatives, comparatives et pertinentes sur le plan politique.

 

Dans le but de favoriser l'intégration des données scientifiques dans la gouvernance des migrations internationales, le comité a soumis aux Représentants permanents des États membres des Nations Unies (Bangladesh et Espagne) une intervention au Forum d'examen des migrations internationales (IMRF). Le Forum servira de processus de suivi de la mise en œuvre du Pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière (GCM) [pour plus d'information voir sur ce lien]. Nous plaidons pour un rôle formel et soutenu des démographes et des spécialistes des migrations dans l'analyse de la mise en œuvre nationale et régionale du Pacte mondial sur les migrations. La participation de la communauté des chercheurs à ces engagements mondiaux devrait inclure des réunions techniques d’experts, des commandes d’études scientifiques sur les migrations et, surtout, l’institutionnalisation d’un groupe scientifique indépendant chargé d’évaluer les progrès réalisés pour que les processus migratoires soient sûrs, justes et durables.

 

 

Français
Donate