Vous êtes ici

Share
 

Données démographiques pour le 21e siècle

New York, États-Unis, 4-6 décembre 2019 

 

L'UIESP a organisé une réunion d'experts sur les « Données démographiques pour le XXIe siècle : les avancées dans les méthodes de collecte de données », en partenariat avec l'UNFPA. La réunion portait sur les innovations dans la collecte de données structurées, en particulier dans des contextes de pays à revenu faible ou intermédiaire. La réunion s’est tenue au siège de l’UNFPA, à New York, du 4 au 6 décembre et a réuni une cinquantaine de spécialistes internationaux de premier plan pour présenter et évaluer de manière critique une série d'innovations méthodologiques récentes dans la collection des données et parvenir à un consensus sur les enseignements à en tirer. Un second objectif de cette réunion était de faire connaître ces innovations aux autres chercheurs, professeurs et spécialistes travaillant dans les pays du Sud. Bon nombre de ces avancées ont eu lieu au sein même des différentes institutions chargées de la collecte de données et ont tendance à être connues seulement d'un nombre limité de personnes travaillant sur ces questions, ce qui a limité leur validation et leur appropriation plus générales. Pour assurer une large diffusion, la réunion a été retransmise en direct et des vidéos de chaque séance sont à présent postées sur le site web de l’UIESP, de même que les présentations des orateurs et quelques suggestions de lectures et de ressources en ligne pour ceux qui souhaiteraient reproduire ces approches. 

  

Des spécialistes du monde entier dans divers domaines d'expertise (démographie, épidémiologie, sciences des données, géographie, sociologie, science politique...) ont partagé 32 présentations distribuées dans les 10 séances thématiques listées ci-dessous (pour plus de détails, voir le programme):


  • Table ronde sur les besoins en données et méthodes : perspectives régionales
  • Cycle des recensements 2020 : nouvelles technologies et méthodologies
  • Innovations des recensements hybrides dans des conditions d’insécurité ou des contextes fragiles
  • Avancées technologiques liées aux téléphones mobiles pour la collecte de données
  • Avancées dans la collecte de données de validation pour mesurer l'exhaustivité et la qualité des données d'état civil
  • Approches innovantes pour évaluer la qualité et l'exhaustivité des données d'état civil
  • Modèles d'enquête réactifs et adaptatifs et qualité des données
  • Populations difficiles à atteindre : techniques indirectes et utilisation des réseaux pour évaluer les populations cachées
  • Mesure des sujets, des idéaux et des attitudes sensibles
  • Mesure indirecte des sujets sensibles

 

Quatre-vingt-treize participants ont pris part à la réunion : les présentateurs et les discutants ainsi que sept jeunes chercheurs invités principalement de pays à faible revenu et d’autres participants de diverses institutions clés de différentes régions du monde. Durant les 3 jours de réunion, le lien pour visionner les présentations diffusées en direct a été ouvert plus de 1 600 fois.

 

Cet événement fut coorganisé par Tom LeGrand (UIESP), Romesh Silva (UNFPA), Sam Clark (Ohio State University et UIESP) et Dennis Feehan (University of California at Berkeley), grâce à des subventions de la Fondation William et Flora Hewlett en soutien aux activités dans le domaine de la Révolution des données, de l'UNFPA et du Centre de recherches pour le développement international (CRDI), Canada. De nombreux participants ont exprimé leur satisfaction à l’issue de la réunion et communiqué leur souhait que des activités interdisciplinaires similaires associant des chercheurs et des praticiens travaillant à l’amélioration des données et des méthodes puissent être réalisées dans les années à venir.

 

 
 
 
 
 
 
Français
Donate