Vous êtes ici

Share

Webinaire de l'UIESP - Démographie et Révolution des données : expérience acquise et perspectives 

 

Ce webinaire a réuni des scientifiques de la population et acteurs de la révolution des données pour discuter des contributions des démographes et des scientifiques de la population. La table ronde était animée par Ruth Levine (directrice générale, IDinsight). Profondément attachée à la prise de décision éclairée par des données probantes, elle était directrice de programme à la William and Flora Hewlett Foundation lorsque la subvention a été accordée. Dans ses remarques liminaires, elle a donné un aperçu de la raison d'être du projet, soulignant les forces spécifiques que les démographes apportent à l'analyse des données de population. Un thème clé de ce webinaire était de savoir comment les démographes devraient s'impliquer dans le domaine émergent de la science des données.

 

 


Emma Samman (Overseas Development Institute - ODI) a commencé par résumer les travaux de l’UIESP dans le cadre du projet «Démographie et Révolution des données» et a présenté l’évaluation faite par ODI de la contribution de l’Union à ces travaux.


Sam Clark, professeur agrégé à l'Ohio State University, a ensuite procédé à un examen rigoureux de ce qui doit être fait pour attirer de jeunes chercheurs intéressés par la science des données dans le domaine de la démographie.


Claire Melamed, Directrice générale du Global Partnership for Sustainable Development Data, a discuté des moyens par lesquels l'UIESP pourrait contribuer à renforcer les relations entre la démographie, la science des données et le travail des instituts nationaux de statistique.


Tom Moultrie, professeur de démographie à l'Université du Cap, a parlé de la science des données, de la marginalisation des spécialistes des données dans les pays du Sud, et de la façon dont l'UIESP pourrait répondre à cette préoccupation.


Vissého Adjiwanou, professeur agrégé à l'Université du Québec à Montréal, a réfléchi sur la formation aux méthodes innovantes de la science des données pour les démographes en Afrique subsaharienne et sur la manière dont l'Union pourrait faire progresser ces activités de formation et aider la démographie numérique à gagner en légitimité.


Emmanuel Letouzé, directeur et co-fondateur de Data-Pop Alliance, a évoqué les approches innovantes sur des sujets liés à la démographie numérique, ainsi que sur la formation et autres initiatives avec les différents acteurs autour de la production et de l'utilisation de «nouvelles» données.


Les présentations ont été suivies d'une discussion vivante et souvent provocante animée par Louise Shaxson (ODI) sur la science des données, la formation démographique et les écosystèmes de données. Tom LeGrand, président de l'UIESP, a prononcé le discours de clôture.


Pour plus d'informations, veuillez visionner le webinaire.

 

Français
Donate