Vous êtes ici

Share

Conférence européenne de population 2018

Bruxelles, Belgique, 6-9 juin 2018

 

L'Association européenne pour les études de population (EAPS) a organisé sa conférence biennale 2018 à la Vrije Universiteit  de Bruxelles (VUB) sur le thème «Population, Diversité et Inégalité» et réunit plus de 900 chercheurs venus d'Europe et d'ailleurs. 

 

Le président de l'EAPS, Zsolt Speder, et le président du Comité d’organisation de l’EPC 2018, Patrick Deboosere, ont accueilli les participants à Bruxelles lors d'une cérémonie d'ouverture qui comprenait deux présentations sur les forces démographiques contribuant à la diversité et aux inégalités dans l'Union européenne. Dans "Ne les appelez pas des immigrés clandestins", le Dr. Pietro Bartolo a rappelé à l'audience la tragédie humaine derrière les statistiques sur les migrations et les réfugiés dans un récit émouvant sur le sort des migrants arrivant à Lampedusa en Méditer-ranée, où il les accueille en tant que médecin.

 

Dans «L'UE est-elle prête pour le tournant démographique?», Marie-Claire Foblets et Brian Campbell de l'Institut Max Planck d'anthropologie sociale ont apporté un éclairage socio-culturel pour comprendre le défi multiculturel auquel l'Europe est confrontée. À l'aide de données ethnographiques, Bruce Campbell a décrit comment les citoyens et les migrants récents de l'enclave espagnole de Ceuta sur la côte marocaine naviguent et établissent des ponts entre les communautés religieuses, ethniques et socio-économiques pour coexister dans une ville multiculturelle, rappelant à l’auditoire comment le contexte contribue à la fabrication des concepts de différence.  

 

 

La collaboration interdisciplinaire a fait l'objet de discussions plus approfondies au cours d'une table ronde animée par Population Europe sur « L'avenir de la démographie ou comment promouvoir une interdiscipline».(voir photo). La séance, présidée par Andreas Edel (Population Europe) a réuni les panélistes Agnieszka Chłoń-Domińczak (Warsaw School of Economics), Jane Falkingham (Centre for Population Change, University of Southampton), Wolfgang Lutz (Wittgenstein Centre for Demography and Global Human Capital), Livia Oláh (Stockholm University, Department of Sociology), Lionel Thelen (European Research Council Executive Agency) et Emilio Zagheni (University of Washington & Max Planck Institute for Demographic Research)). La discussion était organisée autour de trois questions: 1) Les démographes devraient-ils créer leur propre corpus de théories? Qu'est-ce qui nous différencie des autres disciplines? 2) Les démographes devraient-ils mettre particulièrement l'accent sur le caractère interdisciplinaire de la démographie?  3) Quels sont les sujets les plus pertinents pour les politiques de population que nous devrions aborder dans les années à venir. Une description complète de la séance et des réponses est disponible sur le site Web de Population Europe à l'adresse:
https://www.population-europe.eu/event-review/future-demography-how-prom...

 

 

La conférence comprenait également deux courtes interventions en séance plénière (POP-Talks) confiées à deux chercheurs, par ailleurs présidents de deux Comités scientifiques de l’UIESP :  Brienna Perelli-Harris (University of Southampton), présidente du Comité scientifique sur "Formes familiales nouvelles et émergentes de par le monde", a fait une présentation sur « Hausse de la cohabitation: hétérogénéité, conséquences et questions pour l'avenir » et Emilio Zagheni (MPIDR & University of Washington), président du Comité scientifique  sur "Big data et processus démographiques" a traité de la "Recherche sur les migrations à l'ère numérique".

 

Paul Monet et Mary Ellen Zuppan ainsi que Nico van Nimwegen, secrétaire général de l'UIESP, et France Meslé, membre du Conseil, étaient présents pour parler des activités de l'UIESP et encourager les participants à  l'EPC à rejoindre l'Union, en particulier les étudiants pour lesquels l’inscription à l’UIESP est désormais gratuite. 

 

 

 

La Conférence s’est achevée sur une cérémonie de remise de prix au cours de laquelle Jim Vaupel a reçu le prix EAPS pour les études de population. L'EPC était une conférence agréable offrant des sessions stimulantes dans une ville superbe. Nous attendons avec impatience l'EPC 2020 prévue à Padoue, en Italie.

 

 

Français
Donate