Vous êtes ici

Share

Le Réseau FraNet 
à la 7e Conférence africaine sur la population

Pretoria, Afrique du Sud, 29 novembre-5 décembre 2015 

 

Le Réseau de l'UIESP pour le renforcement de la formation démographique en Afrique francophone (FraNet) a organisé deux réunions parallèles de travail à la 7e Conférence africaine sur la population et invité quatre journalistes africains afin qu’ils puissent rendre compte dans les médias des travaux sur le dividende démographique.

 

La première réunion, organisée le 29 novembre et animée par Firmin Zinvi et Gervais Béninguissé, a réuni 17 participants. Elle a permis aux participants de revoir en détail la méthode de décomposition et son application pour appréhender le dividende économique et scolaire. Une extension sur le dividende en matière de santé est prévue ultérieurement. A la suite de cette présentation théorique, Charles Moute a passé en revue les premiers résultats de l’analyse du dividende économique dans 46 pays d’Afrique à partir des méthodes de décomposition. 

 

 

Les participants ont ensuite élaboré une structure type pour la rédaction et le résumé des résultats du dividende économique pour l’ensemble des pays. 

Celui-ci comprendrait :

1. un bref rappel du contexte national ;

2. une description des tendances historiques et projetées dans le taux de dépendance ;

3. une description de l’évolution du pays dans la chaine du processus de dépendance ;

4. une analyse comptable des contributions de divers facteurs, y compris les transformations dans la structure d’âge, dans la croissance économique. 

 

Ce modèle sera transmis ultérieurement à tous les membres des groupes pour l’analyse complète. Une équipe de volontaires a été constituée pour faire une synthèse et une relecture du rapport final sur le Dividende économique et scolaire.

 

Parallèlement, mais dans une salle différente, Parfait Eloundou-Enyegue et Jean Francois Kobiane, présentaient aux journalistes invités une introduction sur le dividende démographique en Afrique notamment ses bases théoriques et ses perspectives en Afrique subsaharienne. 

 

 


La deuxième rencontre a eu lieu le 5 décembre et a bénéficié, en plus des chercheurs du réseau, de la participation de quatre journalistes qui ont participé à la conférence dans le but de rendre compte des travaux actuels sur le dividende. Le débriefing général des participants sur leurs impressions générales et leçons de la conférence a été suivi d’une discussion avec les journalistes sur les enjeux de communication. Il a également été question de l’avancement des rapports en cours, notamment sur le dividende économique et sur la monographie portant sur les diverses variantes des méthodes de décomposition et leur application à l’étude du dividende économique.


Voir : Liste des chercheurs et journalistes ayant participé à ces réunions.


 

 

 

 

 



Français
Donate