Vous êtes ici

Share

Activités du comité sur les migrations internationales

Juillet-août 2021

 

Les membres du Comité de l'UIESP sur les Migrations internationales : renforcer les connaissances scientifiques pour asseoir les politiques continuent de faire avancer les thèmes chers au comité par diverses activités, en particulier leur participation à des conférences et par des formations.

 

En mai 2021, l'UIESP a publié le Policy and Research Paper No. 25 sous le titre « The Case for a World Migration Survey ». Rédigé par les membres du Comité Marcela Cerrutti, Philippe Fargues et Mariama Awumbila, le document justifie - et montre l’opportunité – de revigorer l'argument en faveur de données et de mesures des migrations et des mobilités internationales qui soient comparables aux niveaux international et régional pour traiter les causes et les conséquences des migrations internationales et des mouvements de population. S'appuyant sur l’engagement des membres du comité dans le cadre de différentes conférences régionales consacrées aux questions de population, Mohammad Jalal Abbasi-Shavazi, membre du Conseil de l'UIESP, et la présidente du comité, Ellen Percy Kraly, ont coordonné une table ronde intitulée « Faire avancer une enquête mondiale sur les migrations : les perspectives vu d’Asie » à la 5e Conférence de l'Asian Population Association, qui s’est tenue du 3 au 5 août 2021. Animée par Diego Iturralde (Statistics South Africa) et Ellen Percy Kraly (Colgate University), la table ronde a débuté par un bref résumé du Policy and Research Paper par ses auteurs, suivi de commentaires par Mohammad Jalal Abbasi-Shavazi (Université de Téhéran), Yu Zhu (Université normale de Fujian) et de Frank Laczko (directeur, Global Migration Data Analysis Center de l'Organisation internationale pour les migrations). La table-ronde a stimulé des discussions intéressantes sur les priorités de la recherche sur les migrations internationales parmi les participants.

 

A la conférence de l'APA, Jalal Abbasi-Shavazi et Ellen Kraly ont également fait une présentation sur « Les réfugiés et les migrations forcées en Asie : les implications pour la recherche et la formation » lors de la séance consacrées aux migrations internationales. Parallèlement, Guy Abel, membre du Comité, continue de dispenser des formations sur la mesure, l'estimation et l'analyse des migrations, notamment une session de cinq jours pour une formation conjointe Statistics Korea-UNFPA.

 

Ellen Percy Kraly a également abordé le thème de la pertinence politique, à l’échelon national comme à l’échelon international, de la recherche démographique pour les politiques consacrées aux migrations internationales lors du processus des « examens nationaux volontaires » du Forum politique de haut niveau pour le développement durable (HLPF), organisé par les Réseau des Nations Unies sur les migrations en juillet. Encouragée par Bela Hovy, membre du Comité de l'UIESP, à présenter le point de vue scientifique pour la séance VNR sur les migrations, Ellen Kraly a abordé trois dimensions des intersections entre le Programme de développement durable à l'horizon 2030 et le Pacte mondial pour une migration sûre, ordonnée et régulière (PMM) : ( i) les liens entre le VNR et le Forum d'examen du PMM ; (ii) l'approfondissement du socle de données démographiques sur les migrations en relation avec les Objectifs de développement durable ; et (iii) la pertinence, le rôle et la valeur des parties prenantes au sein de la société civile, en particulier les universités et les organisations scientifiques, pour le processus VNR et plus généralement la mise en œuvre du PMM.

 
Français
Donate