Vous êtes ici

Share

Remise du prix de l’UIESP à Cheikh Mbacké

San Diego (Etats-Unis), 29 avril 2015 

 

L’UIESP a profité de la réunion annuelle de la PAA à San Diego pour remettre son prix à Cheikh Mbacké, lauréat 2015, en présence de nombreux amis et collègues. La séance a permis de mettre en lumière les contributions majeures de Cheikh à la recherche sur population et développement ainsi que son investissement dans la formation et le renforcement des capacités en Afrique.

 

Dans une première partie, Sally Findley (Columbia University), Clémentine Rossier (Université de Genève/INED) et  Parfait Eloundou-Enyegue (Cornell University) ont montré combien l’influence de Cheikh Mbacké avait été importante dans leurs propres recherches, mêlant dans des présentations attrayantes souvenirs, anecdotes et résultats scientifiques. 

 

 

L’exposé de Sally Findley portait sur les relations entre variations climatiques et événements démographiques. Dans une étude reposant sur des données d’enquête longitudinale effectuée à Niono (Mali), elle a ainsi pu montrer que les migrations n’étaient pas plus fréquentes en période de sécheresse et que le développement de l’irrigation influençait le type de migration. Une autre étude menée à Navrongo (Ghana), un des premiers sites de surveillance démographique du réseau INDEPTH dans lequel Cheikh Mbacké s’est beaucoup investi, a montré l’intérêt de synchroniser les actions de prévention avec le calendrier annuel des maladies. Ainsi les femmes se sont montrées beaucoup plus réceptives aux messages de prévention contre le paludisme quand ils étaient diffusés juste avant les pics saisonniers de la maladie.

 

Clémentine Rossier a ensuite présenté les résultats d’une étude comparative (menée conjointement avec Kanyiva Muindi, Abdramane Soura, Blessing Mberu, Bruno Lankoande, Caroline Kabiru et Roch Millogo) sur les soins anténataux dans des quartiers périphériques défavorisés de deux capitales africaines, Nairobi et Ouagadougou. Les femmes de Nairobi se rendent plus régulièrement aux visites prénatales que celles de Ouagadougou.  En revanche ces dernières accouchent en très grande majorité dans des structures médicales alors que les premières accouchent encore souvent à la maison. Ce paradoxe apparent tient au fait qu’à Nairobi, l’offre de soins anténataux large mais de qualité médiocre n’encourage pas les femmes à médicaliser leur accouchement alors qu’à Ouagadougou l’accouchement dans une structure sanitaire est la règle mais que pour ce faire les femmes ont juste besoin de justifier d’une visite anténatale. Là encore, ces résultats éclairants ont pu être obtenus grâce à un suivi longitudinal des populations, méthode chère au coeur de Cheikh Mbacké. 

 

 

En clôture de cette première partie scientifique, dans une présentation humoristique et abondamment illustrée, Parfait Eloundou-Enyegue  a rappelé les grands principes qui ont permis à Cheikh Mbacké de contribuer grandement au renforcement des capacités pour la recherche démographique en Afrique. Au-delà des indispensables ressources financières, il faut combiner un engagement permanent, une vision claire des objectifs à atteindre, un enthousiasme indestructible et bien sûr une excellence scientifique. Toutes qualités largement présentes chez Cheikh ! 


 

Dans la deuxième partie de la séance, consacrée à la remise du prix, Anastasia Gage a elle-aussi souligné l’importance que Cheikh Mbacké avait eu dans sa propre carrière avant de citer des extraits de la lettre de nomination (ajouter lien) soutenue par plus de 50 membres de l’UIESP, originaires de 19 pays différents. À sa suite, Tom LeGrand, Ruth Levine et Eliya Zulu ont pris la parole pour raconter leur amitié avec Cheikh et témoigner de son rayonnement, mais aussi de son humour et de sa disponibilité. Cheikh Mbacké a répondu brièvement à tous ces hommages avec beaucoup de modestie.

 

Les nombreux participants ont apprécié cette cérémonie chaleureuse qui a permis de rendre hommage à une personnalité incontestable du monde des sciences de la population.

 

Pour un aperçu plus complet des contributions de Cheikh Mbacké au domaine de la population veuillez lire la lettre de nomination.

 





 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

  


 


 
Français
Donate