You are here

Baya Banza (1958 - 2019)

Share

Le 07 août 2019, Banza Baya a quitté cette Terre en confiant un riche héritage à ses collègues et ami(es) africains et africanistes. Chercheur et enseignant respecté, il a apporté une contribution importante au développement et au partage des connaissances avec l’ensemble de la communauté scientifique, en inspirant plusieurs cohortes de chercheur(e)s et d’étudiant(e)s. Il est devenu membre de l’Union en 2005.

 

De nombreuses institutions statistiques, de formation et de recherche africaines, internationales et du Nord ont bénéficié de son expertise et de son dévouement. Il a ainsi contribué à l’essor de  l’Institut de formation et de recherche démographiques (IFORD) à titre de Directeur exécutif (2018-2019) et de l’Institut national de la statistique et de la démographie du Burkina Faso (INSD) en tant que Directeur général (2011-2018). Le Regretté Banza Baya fut aussi un acteur important de la transformation de l’Unité d’enseignement et de recherche en démographie (UERD) de l’Université de Ouagadougou en Institut supérieur des sciences de la population (ISSP), dont il a été le Directeur de 2010 à 2011.

 

Détenteur d’un doctorat du Département de démographie de l’Université de Montréal depuis 1993, son engagement constant et remarquable auprès des populations et pour le développement des ressources en santé dans les pays d’Afrique ont constitué une source de fierté pour la Faculté des arts et des sciences de cette institution, qui lui a rendu hommage en 2014 à titre de Diplômé d’honneur ayant contribué de façon exemplaire à l’avancement de la société. L’Université Harvard et la Fondation Rockefeller ont reconnu son parcours exemplaire et sa grande intégrité en l’accueillant au sein de leurs fellowships. La grandeur des valeurs humaines et morales qui guidaient ses paroles et ses gestes en ont fait un collaborateur privilégié par beaucoup d’entre nous.

 

Que la terre lui soit légère

 
English
Donate